Marquises Events Concept

Marquises Events Concept

Commentaires

Tuaka project ready

description de l’entreprise Marquises Events est une agence événementielle et de communication basée sur l'ile de Nukuhiva Prestataire de services spécialisé dans la conception et l’organisation d’événements et dans la communication

description de l’entreprise Marquises Events est une agence événementielle et de communication basée sur l'ile de Nukuhiva Prestataire de services spécialisé dans la conception et l’organisation d’événements et dans la communication, nous accompagnons les professionnels comme les entreprises, les collectivités ou les associations ainsi que les particuliers dans l’organisation de leurs événements : salons destinés au grand public, séminaires, forums, lancement de produits, manifestations sportives, anniversaires, mariages… Nous créons également des événements adaptés aux souhaits et aux besoins de nos clients. Notre équipe vous accompagne dans l’élaboration de votre projet et dans la mise en place de la stratégie événementielle fidèle à vos attentes et à vos valeurs. De l’élaboration générale à la promotion de l’événement en passant par la gestion des invitations, des cocktails, de la logistique, nous nous occuperons de tout et nous vous offrirons une prestation unique.Marquise Events est également une agence spécialisée dans les teasers. En équipe avec des professionnels made in fénua, nous réalisons des teaser vidéo;comme des teasers radio sur vos événements ou votre entreprise. Des prestations qui vont de l’élaboration du scénario à la diffusion du produit final, quel que soit votre projet , nous vous proposons des outils adaptés à vos besoins et dans le respect de votre budget. spécialiste en Son / Lumière / / teaser dédié à Evènement professionnel. Dans le cadre de vos organisations Evènements, nous vous apportons notre savoir-faire dans toutes vos installations techniques avec pour mot d’ordre discrétion, qualité, propreté, et innovation. Notre société s’appuie sur une équipe de techniciens passionnés et des moyens matériels et techniques performants pour vous offrir une qualité de service irréprochable.

Te Tuàka Project

Kaòha nui à tous,

Les membres de l'association tiennent à remercier spécialement la CODIM, les sponsors et les partenaires qui ont contribué à la réussite du projet ( TE TUÀKA-TE TÙANA).
Il consistait à la réalisation de vidéos clips audiovisuels afin de mettre en valeur nos plus beaux endroits panoramiques des archipels Polynésiennes.

Nous tenons aussi à remercier tous les artistes des six îles des Marquises, les résidents sur Tahiti et les groupes de danse Marquisien qui ont collaborés à la réalisation du projet.

Chers amis, j'ai l'honneur et le privilège de vous faire découvrir un de nos vidéos-clips réalisés dans nos îles dont le titre s'intitule MEHE ÈO TAHI qui signifie (Parlons d'une seule et même voix).

Sans plus tarder, je vous laisse le visionner à très bientôt.

Vaièi nui.

Comité : TE TUÀKA PROJECT

vimeo.com

Patutiki Teaser

First-time filmmakers Christophe Cordier and Heretu Tetahiotupa take us back in time to experience the evolution of patutiki, Marquesan tattoo, its spiritual and…

[03/21/20]   Et si ce contexte sanitaire était l'occasion de repenser les fondations de nos sociétés et de réfléchir à notre condition humaine ?
Et si c'était le seul moyen de stopper la course au profit, à l'industrialisation massive et délocalisée, à la sur-consommation ?
Et s'il était possible de repartir sur de nouvelles bases ?
Depuis mon île natale, je ressens le vent de panique et la déferlante de la peur gagner du terrain, mais je vois aussi tout ce qui est mis en œuvre pour protéger les populations, le personnel hospitalier s'organiser tant bien que mal,4 lits .... l'esprit de communauté renaître: certains proposent de garder des enfants, des restaurateurs proposent de revendre leur stock, d'autres se portent volontaires pour faire les courses aux personnes âgées. Bien sûr, je pense à ma famille, à mes amis, si loin , à toutes ses grands-parents, fragilisés par leur âge avancé, mais je reste confiante
Je décide de ne pas nourrir mes peurs, je choisis le chemin de la foi en l'avenir de l'humanité. Sinon à quoi bon ?
De mon île j'ai pu prendre de la hauteur de vue depuis deux ans, j'ai pu arrêter ma course effrénée contre le temps, j'ai pu me recentrer.
J'ai pu être, bien plus qu'avoir.
Ce virus est peut-être le signal du retour aux fondamentaux et au bon-sens: cultiver localement, se nourrir plus sainement, favoriser les commerces de proximité, apprécier les choses simples de la vie et être plus solidaires.
Ce virus nous oblige à nous confiner, à revenir à l'essentiel, au cocon familial. Il nous invite à nous reconnecter
E te mau hoa a matavaa hui hui huia

Destination Marquises

[ 🗣 NOTRE LANGUE NE DOIT PAS MOURIR]

🙋‍♂️ Kaòha nui !

❓Et vous qu'en pensez-vous ?

🗿 Te Èo Ènata : la langue marquisienne est la Racine de notre Culture.

👏 L'Académie Marquisienne a été créée en 2001 pour protéger et valoriser la langue marquisienne.

📸 Sur la photo, les membres de l'Académie Marquisienne et les enseignants du cycle 1 des 6 îles des Marquises.

🌈 Une réunion de travail pour discuter, échanger, réfléchir ensemble pour soutenir le travail des enseignants.

🙏 Vaièi nui

Crédit photo : Félicienne Heitaa

[02/24/20]   ✴️ kaoha nui ✌️,

🈴 Les meetings pour les municipales débutent dans près de 1️⃣5️⃣ jours... 😉
🌀Nous disposons de matériels de sonorisation
Micro
Haut-parleur
pour ce type d’événement 😃 et vous proposons un devis global ☢️ pour toutes les installations que vous souhaitez programmer.
🛑 Nous préparons le site 2️⃣ heures avant, et récupérons après la fin de votre réunion 🤝

❇️ Un service d’accueil à votre écoute ☎️, une équipe disponible ✅ et un service efficace ✊ font de nous votre 🅿️artenaire N•1️⃣
A tahi katahi tatou hui hui huiaa

#Unseuldevis #Plusieursinstallations #UneSeuleProgrammationEtCreva #

Ⓜ️erci pour vos Partages Ⓜ️🅰️❎

Trio infernal on faya bonne année 2020 merci à l ensemble des partenaires ainsi que les differents sponsors qui ont permis la réussite de cette événement
Merci à l association tennis club taiohae ...merci.pour votre confiance
Merci à henere et moana pour l'animation et dj vaiahuaki

L'ensemble des équipes de marquises events concepte..vous remercie pour votre fidélité lors de cette année 2019, et vous souhaite un bon Réveillon et une Bonne Année 2020.🎇🎉🎇.

Matavaa O Te Henua Enana

Communiqué d’information du Comothé

Dans le cadre de l’organisation du 12ème Matavaa O te Henua Enana / Festival des Arts des Îles Marquises qui se déroulera du 16 au 19 décembre 2019 à Ua-Pou, voici donc les différentes informations à connaître et que le C.O.M.O.T.H.E souhaite vous communiquer.

1) Nous informons l’ensemble du public concerné, de la présence d’une brigade cynophile à Ua-Pou qui rentre dans le dispositif de sécurité mis en place à l’occasion de cet évènement. Cette brigade cynophile effectuera des contrôles de drogue/stupéfiant, inopinés, auprès des arrivants extérieurs (Te Ata o Hiva, Bonitiers, Speed boat, Tahiti Nui et avion). Toute personne qui détiendra en sa possession tous types de produits illicites, sera sanctionnée dans le cadre de la loi.

2) Le C.O.M.O.T.H.E informe également qu’un groupe d’agents du service phytosanitaire procèdera au contrôle de transport de végétaux à chaque grande arrivée de bateau, au quai de Hakahau et Hakahetau.

3) Pour le mouillage des baies de Hakahau et Hakahetau, le C.O.M.O.T.H.E informe qu’un arrêté n° 2298 CM du 18 octobre 2019 a été pris en Conseil des Ministres et qu’il porte sur la règlementation temporaire du mouillage et du stationnement des navires dans les baies de pré-citées.

4) En ce qui concerne la navigation des speed-boat, il est important de rappeler que pour pouvoir naviguer entre les îles de Ua Huka/Nuku-Hiva/Hiva-Oa jusqu'à Ua-pou, le pilote de l'embarcation devra détenir obligatoirement le permis hauturier. Le permis côtier ne s'appliquant seulement jusqu'à 5 milles d'un abri. Par ailleurs il est important de rappeler que toutes ces embarcations devront comporter tout le matériel de sécurité obligatoire. C'est à dire d'avoir à son bord le nombre de gilets égal aux personnes se trouvant à bord du bateau. Un extincteur approuvé devra également s'y trouver, deux feux rouges automatiques à main, une écope ou un sceau, un miroir de signalisation, etc ... Les capitaines de navires qui ne détiendront pas à leur bord ces éléments de sécurité seront systématiquement verbalisés. Il en va de la sécurité de tous.

Merci de votre compréhension
C.O.M.O.T.H.E de Ua Pou

Collège École Internats Sainte Anne -Atuona-

Aux parents de Ua-Huka: Suite aux multiples changements et modifications, les internes de l'établissement Sainte Anne Atuona prendront le bonitier demain matin pour se rendre à UA- HUKA.
Les enfants suivants:
KAHIHA HAUARII
TEIKITEEPUPUNI CHARLES
REY MAUI
TEIKITEEPUPUNI MANOA
TEATIU YVANNAH.
Les enfants seront accompagnés par Mr Maxime BONNO.
Merci.

tahiti-pacifique.com

(Re)découvrez le documentaire polynésien Patutiki le 2 décembre | Brèves | Tahiti Pacifique

tahiti-pacifique.com Polynésie la 1ère programme la diffusion de l'excellent documentaire Patutiki, l’art du tatouage des îles Marquises, lundi 2 décembre, à 19h30. Au Henua Enana, cette tradition découle d'une pratique millénaire unique par la densité et l'étendue de ses motifs, et dont la richesse graphique...

Saint-Joseph Taiohae

Une conteuse à l'école : Des histoires, des contes !

Mardi 26 novembre, les élèves de STP, SP, SM et CE2 ont écouté des histoires plus surprenantes les unes que les autres, à la Saint-Jo Thèque. Ces histoires leur ont été contées par la "CONTEUSE" Aurélie LEVENE.

Pension familliale Nuku Hiva kakuhei

Bienvenu à Éric et Alison welcome.to marquisas vaienui d'avoir choisi les marquises pour vos vacances.....100% a la mode 2 chez nous

Camping marquises kakuhei

Kaoha nui Marion de la réunion merci d'avoir choisi les marquises pour tes vacances....vaienui

Destination Marquises

[✈NUKU HIVA✈]

Kaòha nui,

🛬Nous partons demain sur Nuku Hiva pour 10 jours.

🌟 Objectif 🌟
Rencontrer les autorités de l'île et les acteurs économiques et touristiques : les artisans, tatoueurs, sculpteurs, les services et commerces, transporteurs et prestataires d'activités, les locations, les hébergements, les apiculteurs...

🌀But 🌀
Référencer le maximum d'acteurs de Nuku Hiva sur notre site web qui sera lancé en novembre prochain.

📞 Contactez-nous au 87775130

🗿Eia nei na tama Enata
🗿No te Haamevaha to tatou Fenua
🗿Te Fenua Enata
🗿A katahi tatou paotu

A pae

takanini.net

Big band from Nuku Hiva | Takanini.net

takanini.net Marquesan reggae

te-eo.com

MAIRIE, COMMUNE : quels mots marquisiens utiliser ?

te-eo.com Traduction en marquisien des mots "mairie" et "commune".

Nuku Transport

Note d'information
Nous informons notre aimable clientèle qu'à partir du lundi 30 septembre 2019, le bureau du fret Avion sera situé au grand quai de Taiohae dans le nouveau bâtiment blanc. Merci de votre compréhension.

Pension familliale Nuku Hiva kakuhei

Kaoha nui a Shao Shi jeune professeur de biologie chinois de Californie à nuku hiva ...aujourd'hui c est visite de hae Tupa ( baie collette) avec notre super guide steeve vaienui 100% a la mode de chez nous

Bon dimanche à tous

[09/17/19]   C'est bientôt votre anniversaire ou celui d'un proche ?
idéal pour fêter ce grand évènement !
Choisissez l'ambiance de la salle grâce aux lumières multicolores, branchez votre playlist à la sono et la fête peut commencer !
Anniversaires groupés ou anniversaires surprises, surprenez vos proches et passez un moment inoubliable avec marquises évents

> Nous mettons à votre disposition :,
- la sonorisation,
- les effets de lumière,
.

RÉSERVATION
----------------------
Réservation et visite : Sur rendez-vous fb
Téléphone : 87.269643 / 40.920.342
Plan et tarifs : [email protected]

Pension familliale Nuku Hiva kakuhei

Kaoha nui encore merci à vous deux davoir choisi nukuhiva pour vos vacances
Nelly et Denis BATREL bienvenu aux henua enana bonne promenade dans le village 100% à la mode de chez nous

Aujourd'hui se teste 1 des eurolite TMH 17 30 wtt

Teste 2 eurolite lyres

Pension familliale Nuku Hiva kakuhei

Sandrine a décider de découvrire anaho avec notre super guide prestataire tamahautini randonner dit Christian accompagné de Steve son binôme bon découverte de lile vaienui ya tatou 100% à la mode de cher nous

Pension familliale Nuku Hiva kakuhei

Bienvenu and hello à la petite famille de Sandrine TOUPIOL et du petit Lucas bonne vacances aux henua enana

Pension familliale Nuku Hiva kakuhei

.Les marquisiens, originaires de l'Archipel des Marquises situé au milieu du Pacifique, renaissent depuis 100 ans de leur extinction qui semblait pourtant inéluctable. Après des décennies d'interdiction par les évangélistes et les colons, le tatouage semble participer à ce renouveau culturel, à cette réappropriation des symboles et des légendes des ancêtres. Certaines voix demande même l'incription à l'UNESCO du tatouage polynésien, pour faire de cet art un patrimoine intemporel et immortel.

L'origine du tatouage aux Marquises

Dans les temps anciens, avant le "contact" - terme poli désignant les premières rencontres entre les explorateurs et les autochtones - le fonctionnement de la société marquisienne était séparé sous forme de clans. Le clan représente une ou plusieurs familles - au sens large - appartenant à une même vallée ou versant d'une montagne. Chaque clan avait un chef ou une cheffesse ("hakaiki"), des sages, des oracles et un tatoueur. Le lien est le socle du fonctionnement clanique, l'individu ne peut vivre seul. Le Chef unit le peuple, aidé par les sages, oracles et tatoueur.Le tatoueur avait donc une place privilégié dans la tribu. Par ses outils, il venait marquer le corps des membres de la tribu, inscrire leur rang social, leur personnalité, leur identité, leur filiation à même la peau. Car le tatoueur reçoit, accumule, et transmet le "mana" des ancêtres par ses motifs. Le "mana" est au centre de la mythologie marquisienne, comme étant la force spirituelle. Pour realiser ses oeuvres, il utilisait un maillet en bois pour tapper sur un peigne dont les pointes étaient taillées dans de l'os ou des écailles de tortues.Le tatouage se faisait lors de cérémonies, accompagnés de chants et de danses. Pour le grand enfant ou l'adolescent, le premier tatouage était comme un rite de passage le faisant entrer dans le monde des adultes. Les ancêtres et les Dieux étaient invoqués.

Une des légendes polynésienne explique que le tatouage aurait été inventé par deux dieux, Tu Ra'i Po - " qui réside dans le ciel obscur " - et Mata Mata Arahu - " qui imprime avec du charbon de bois " - . Poursuivant le souhait de séduire Pahio (fille du 1er homme Ti'i et de la 1ère femme Hina), elle aurait été délivré de sa captivité par ces deux dieux tatoués. Ils devinrent les dieux du tatouage, et enseignèrent leur savoir aux hommes.

Dans les clans marquisiens, les tatouages avaient pour fonction première la séduction d'une personne de l'autre sexe. Il est même dit que si tu n'étais pas tatoué, personne ne pourrait tomber amoureux de toi. Car par son tatouage, le tatoué vient raconter sa propre histoire, exposer ses prouesses, montrer ses fêlures. Il est son "costume", un habit, qui met en valeur celui ou celle qui le porte. Le guerrier, rien que par ses tatouages, pouvait intimider l'ennemi à la vue de ses victoires passées, du "mana" qui se dégageait de ses tatouages.
Le patutiki, ses symboles et leurs significations
Le tatouage aux Marquises est apellé le "patutiki". Le patutiki serait l'action de tapper sur un aliment pour avoir un produit fini. Il est au coeur de la vie et de la philosophie marquisienne. Le "tumau hakau me'ýi", l'arbre à pain, a pour fruit le "mei", aliment pricipal pour l'ensemble du clan. Le mei est tappé avec un "tuki" (objet cônique servant à moudre) dans un "hohaka" (receptacle ovale).(Photo dessin mei tuki....)Les formes données par cette action se retrouvent dans les tatouages marquisiens. Comme le "tikipoi", ces arc-de-cercles pleins et concentriques ouverts sur un côté. On les retrouve lorsqu'on tappe sur le "mei". Ainsi que lorsqu'on travaille le "tapa", l'écorce de l'arbre qui renferme l'esprit des ancêtres. On retrouve le "tikipoi" sur le corps des tatoués, avec pour signification la vulve, le contenant, le ventre de la mère, l'amour.(Photo tatouage tikipoi)
L'interdiction
Le premier "contact" avec les occidentaux se fit en 1595 avec De Mendana de Neira. Mais c'est suite à l'expedition de James Cook de 1774 que vont s'intensifier les échanges, appropriations et évangélisations de toutes sortes.
Quelle du être la tête des missionnaires lorsqu'ils tentèrent d'évangéliser ces hommes et femmes pour certains tatoués de la tête aux pieds..?! Rapellons que pour l'Eglise, le tatouage était avant tout assimilé aux gens de moeurs legères, comme les marins d'eaux troubles ou encore les filles de joie. Justement, en 1819, à l'initiative des missionnaires britanniques, le Code Pomaré interdisa le tatouage en Polynésie française.

"Celui qui utilise sur la peau le peigne à tatouer sera puni", L.J. Bouge, Le Code Pomaré, JSO, t. 8, 1952.

Selon Teiki, spécialiste reconnu et tatoueur aux Marquises et en France, la "chance" des Marquises fut son éloignement géographique avec Tahiti - 1400 km-. L'interdiction pour les Marquises aurait été prononcé le 15 septembre 1898 par l'arrêté du Gouverneur Gallet. Arrêté bien compliqué à mettre en place quand on sait que les Marquises étaient composées de clans bien distincts, avec chacun leur chef. De plus, certains continuèrent à se tatouer discrètement, ou moins, préférant travail forcé ou que le tatouage soit noirci, plutôt que de trahir leurs héritage et traditions. Il est aussi dit que de nombreux motifs continuèrent à vivre dans les sculptures, les os ou les pierres - les pétroglyphes -. La culture marquisienne est basée sur la transmission orale de ses mythes, de ses symboles et de leurs significations. On peut imaginer que la transmission de ces symboles et de leur signification se perpétua malgré une quelconque interdiction.
Par ailleurs, Karl von den Steinen, allemand, medecin et anthropologue, s'est rendu aux Marquises en 1897 et 1898. Il y fit l'inventaire de l'ensemble des tatouages, et des significations donnés par les Anciens. D'autres explorateurs laissèrent des écrits et dessins, qui ont permis par la suite de connecter de nouveau les nouvelles générations avec leurs anciennes coutumes.

Pour la petite histoire je me suis rendu chez un sculpteur, appelons-le Eirafé, afin d'acquerir un bel objet d'art marquisien, chargé de symboles et d'histoire. Eirafé n'a pas de "show room", ou de boutiques. Il reçoit dans son arrière-cour, enfin reçoit...il lève les yeux de son ouvrage et s'interesse au client quand le bois lui dit que c'est le moment. Mais c'est un homme qui maitrise son art, et le choix fut compliqué entre les tikis, tortues, baleines et autres umete (plats). Finalement ce sera une tortue, avec sur sa carapace des membres du tiki, des vagues sur les pattes etc. Devant mon insistance à connaître la signification de chacun des motifs, il haussa les épaules et m'apporta le livre de Von den Steinen, enfin plus exactement des photocopies grossières en noir et blanc. Et me dit avec naturel qu'il recopie les motifs de ce livre, mais qu'il n'a aucune idée de ce que ceci signifient - malgré les encarts explicatifs réalisés à côté de chaque symbole de Von den Steinen -. J'en ai d'ailleurs déduit que Eirafé ne savait pas lire, à quoi bon lorsqu'on est un tel artiste de ses mains !

Pourquoi le patutiki enana a autant de succès dans le monde ?
Le "patutiki enana" - qui signifie l'art du par le tatouage des hommes, des marquisiens - séduit au-delà de la Polynésie et de l'Océanie. Nombre de touristes et de voileux repartent des Marquises avec un souvenir qu'ils emporteront partout avec eux, en eux, gravé sur leur corps et pour la vie. Au dela d'une analyse précise et documentée du symbolisme du tatouage, je voulais partager quelques hypothèses sur ce "succès" du tatouage marquisien auprès des occidentaux :

La symbolique de ces tatouages est lisible par tous, et par tout le monde (vagues, dents de requins, tortues, dauphins, jolies courbes, voire le tiki qui est un symbole dépassant les frontières)

La Polynésie française en général combine plusieurs mythes dans la pensée collective occidentale : soleil, mer bleue turquoise, vahinées, surf ... De plus aux Marquises cette connexion aux mythes et légendes donnent un aspect plus profond que le surfeur bronzé aux gros biceps: il y a un cerveau derrière cette testosterone !

Le tatouage marquisien est identifiable par les experts comme l'un des styles de tatouage le plus connecté avec ses origines, avec son passé : nombre de ses symboles originaires ont pu dépasser les époques.

Le principe même du tatouage ici, inscrire sur sa peau par des symboles passés des etapes-clés de notre vie, en fait un tatouage très personnel. Chaque histoire est unique, donc chaque tatouage est unique.

Beaucoup de voyageurs, ou touristes, semblent être dans leur parcours d'expatriation - d'exil ? - en mal d'identité, en recherche de Soi. Parfois ce voyage - cette fuite ? - se réalise suite à un ras-le-bol profond d'une société au développement trop rapide, individualiste, en perte de repères et de sens. Les marquisiens, du fait de leur histoire passé finalement assez récente, semble avoir dépassé ce trouble identitaire et s'être reconnecté aux ancêtres, aux valeurs du passé. Avoir de l'ancien sur le corps...

Aux Marquises, l'expatrié voyageur effleure l'un des bouts de monde. Autour il n'y a rien d'autre que l'océan. Difficile d'être plus loin de la civilisation : soit il se retrouve maintenant, soit il se perd à tout jamais ? Marquer son corps est une forme de réappropriation, ou d'appropriation.

Tuhuka, 26 ans, est chasseur, danseur, chanteur...et tatoueur ! Son père et son grand-père étaient sculpteurs. Pour se faire tatouer, il faut venir à son "salon" avec vue sur la baie et les montagnes. Dans un premier temps, une discussion s'installe, et peut-être une rencontre qui permettra de part et d'autre de mieux se comprendre, et pour le tatoué de mettre son corps et son âme en toute confiance entre les doigts de ce jeune homme. Car, malgré son jeune âge, il se dégage une force tranquille de Tuhuka. Il semble entendre au delà des mots, et savoir écouter les silences, de façon à ce qu'une connexion tatoueur/tatoué s'etablisse. Si ce n'est pas le cas, il pourra dire que ce n'est pas le bon jour, qu'il a autre chose à faire. Ne lui demandez pas un dauphin flipper, ou un "i love mum", il ne sait pas faire, il ne peut pas faire semblant. Et il n'a pas non plus de book, pour quoi faire...? Chaque tatouage est unique, adapté à ce qu'il voit, entend et ressent de l'autre. Car, tatouer, pour Tuhuka, c'est se reconnecter à soi-même, à son histoire, à ses ancêtres. Quelques sons sortent ici et là, uniquement pour accompagner les voix des chanteurs marquisiens, de l'île de Pacques, ou de Tahiti qui jaillissent de l'enceinte. Tout concentré qu'il est entre son aiguille et la peau nue face à lui, son regard vacille et ses mains se mettent à l'oeuvre : il est alors comme possédé par son art, habité par son mana - force spirituelle en marquisien -. De son pistolet d'encre jaillit des motifs tribaux et mythologiques, inscrits indéfiniment dans la peau du tatoué. On peut penser que tatouer est un art, pour Tuhuka on a l'impression que c'est un besoin vital. De transmettre. De partager. De montrer. De perpétuer. Cet art longtemps banni, caché, traqué semble aujourd'hui renaître de ses cendres, tout comme les marquisiens si proches de disparaitre 100 ans auparavant. Tuhuka ne semble pas interessé par l'argent, ou la renommée. Tatouer comme poser un acte révolutionnaire pour son peuple, prouvant ce droit à exister. Et à être reconnu pour ce qu'il est, au plus profond de son - anc - être...

Et demain ?

Unesco (à creuser!!!) : quand une civilisation passe près de son extinction, compréhensible qu'elle souhaite être reconnue dans ses valeurs et spécificités

Ecole de tatouage? Formation fin 2020

Les tatoueurs d'aujourd'hui semblent être les oracles ou prêtres (tribaux) d'hier. Ils sont les passeurs de culture, les rampes de lancement de la transmission des mythes anciens.

Blâmé et interdit pendant des décennies par la philosophie catholique bien pensante des colons, la réappropriation du tatouage par les Marquisiens semble les reconnecter à leur coutumes et ancêtres.

Jb colle merci encore pour tout

Vous voulez que votre entreprise soit Bar la plus cotée à Tai-o-hae?

Cliquez ici pour réclamer votre Listage Commercial.

Vidéos (voir toutes)

Emplacement

Téléphone

Adresse


TAIOHAE NUKU HIVA
Tai-o-hae
BP 214 [email protected]